Hypnose et Chamanisme

Hypnose et Chamanisme

Le Chamanisme est à la mode…mais il est bien plus ancien que la mode : il est le précurseur des religions et même des psychothérapies. Le Chamane sait que le temps et l’espace ne sont pas importants et que le soin peut passer outre ces barrières, les vivants et les morts communiquent et s’influencent…

Les voyages chamaniques permettent de faire intervenir des énergies du monde du milieu, celle des esprits de la nature ;  du monde d’en bas, celle des animaux de pouvoir et du monde d’en haut, celle des guides spirituels. La pratique régulière des voyages dans les 3 mondes pourrait être comprise comme une forme d’auto-hypnose.

 

Les techniques chamaniques 

 

Comment le chamane réalise son travail de guérison ? Il entreprend un diagnostique de la souffrance. Avec ses alliés spirituels il extrait du corps de la personne souffrante le mal qui rend malade ou ramène des forces spirituelles perdues par la personne pour combattre ou transformer ce mal.

Le 1er acte est appelé extraction chamanique et correspond à des énergies qui ont pénétré et sont nocives pour la personne. Le 2ème acte est appelé recouvrement d’âme, ce qui signifie retrouver une partie de soi perdue, lors d’un traumatisme émotionnel.

Un autre acte typiquement chamanique concerne la découverte de son animal de pouvoir, son animal totem. Beaucoup de communautés traditionnelles pensaient que le fait de tomber malade était en lien avec un affaiblissement ou une absence totale de contact avec son animal de pouvoir.

Dans certains voyages, une rencontre peut se produire avec l’esprit d’un ancêtre défunt ou d’un ancêtre guide d’une lignée familiale. Dans beaucoup de cultures tribales ayant une empreinte chamanique, les aïeux jouent un rôle important d’alliés spirituels : entretien et réparation des liens, conseils et assistance pour mettre fin à une souffrance transgénérationnelle.

 

Les techniques d’hypnose spirituelle ou symbolique

 

L’hypnose spirituelle ou symbolique utilise différentes techniques basées sur des états modifiés de conscience comme par exemple le rêve éveillé dirigé, permettant le recouvrement d’âme, l’extraction ou la transformation d’émotions et de mémoires nocives, la découverte de son animal de pouvoir ou encore la rencontre d’un guide.

Au fil des séances, il vous est possible de prendre conscience de vos ressources, de dégager vos énergies bloquées, de déjouer vos programmes inconscients, d’écouter, accepter et soigner vos blessures de l’enfance et du corps, pour intégrer les leçons que chaque part d’ombre : émotion, maladie ou événement est venue vous apporter pour révéler et mettre en lumière vos capacités endormies…

Certains actes « psycho-magiques » permettent ensuite d’ancrer, d’incarner dans la matière la transformation intérieure vécue.

Nous avons souvent peur des plus grandes forces qui nous habitent.

Difficile d’attirer l’abondance financière dans votre vie quand vous avez une mauvaise relation avec l’argent. Difficile d’établir une belle relation amoureuse quand vous êtes encore en colère contre vos ex-conjoints. Difficile de vous sentir bien dans votre corps quand vous ne vous êtes jamais aimé. Il est peut-être temps de faire le deuil avec votre passé pour vous sentir enfin en paix avec vous-même, confiant en votre intuition et (re)connecté à vos rêves ?

 

Reine Roussel

Et si vous révéliez votre potentiel ?

Réconciliation du féminin et masculin intérieur – retrouver un équilibre

Réconciliation du féminin et masculin intérieur – retrouver un équilibre

Nous avons de par notre éducation et à travers le transgénérationnel, une image idéalisée du masculin et du féminin, depuis notre prime enfance.

Nous avons tous en nous une partie féminine (l’anima, féminin sacré) et une partie masculine (l’animus, masculin sacré).

La dimension féminine représente la douceur et notre capacité à gérer les émotions, à lâcher prise, à avoir de l’empathie, de l’intuition et à accueillir le plaisir. Le Oui en quelque sorte.

La dimension masculine représente la force physique et notre capacité à contrôler, extérioriser, se faire respecter, s’affirmer, trancher, décider. Le Non en quelque sorte.

 

L’anima et l’animus dans la relation de couple

 

C’est toujours l’inconscient qui choisit votre partenaire de vie selon la représentation de votre anima ou de votre animus et selon vos blessures de l’enfance.

Il existe 4 cas de figure :

  • Choisir un(e) partenaire qui favorise la survivance de l’espèce (géniteur ou procréatrice idéaux)
  • Choisir un(e) partenaire qui vous ressemble
  •  Choisir un(e) partenaire qui vous valorise socialement
  • Choisir un(e) partenaire qui soigne vos blessures, par électrochocs, en poussant à aller jusqu’au bout de ses blessures pour en surmonter les conséquences. Il a souvent les qualités cachées par nos blessures, que nous sommes incapables de gérer sans aide…

 

Une peine d’amour fait très mal. La raison de cette douleur très intense est que la personne avec qui on était en couple nous apportait quelque chose d’essentiel pour pallier, camoufler ou traiter nos blessures. En nous quittant, la blessure s’est remise à saigner et à faire mal.

 

L’intégration de votre partie masculine et féminine peut être accompagnée en hypnose symbolique archétypale

 

L’hypnose vous permet de faire le tri et de laisser partir dans le passé ce qui n’est plus nécessaire et utile pour vous. En harmonisant le féminin et le masculin intérieurs, vous rétablissez un équilibre nécessaire pour améliorer les relations avec les individus des deux genres et trouver votre place dans un couple plus épanoui en prenant conscience de vos forces et de votre valeur personnelle.

Reine Roussel

Et si vous révéliez votre potentiel ?

 

 

Prendre soin de ses enfants intérieurs pour se réaliser pleinement

Prendre soin de ses enfants intérieurs pour se réaliser pleinement

Depuis l’enfance, on nous raconte des histoires d’enfants en danger ou brimés, qui arrivent à s’en sortir après avoir affronté de terribles épreuves : le Petit Poucet, le Petit Chaperon rouge, Peau d’âne, Hansel et Gretel…

En réalité ce sont toutes des histoires symboliques de l’enfant intérieur. Comme les héros des contes de notre enfance, nous avons au fond de nous un ou plusieurs enfants réduits au silence, cachés, effrayés, blessés, abandonnés… cela nous empêche d’apprécier pleinement le monde extérieur et de nous épanouir, reproduisant sans cesse les mêmes schémas relationnels comme un reflet au miroir de cette blessure intérieure.

 

« Toutes les impressions qu’on reçoit dans l’enfance, on les conserve jusque dans la vieillesse. » Euripide. Vème siècle A V. JC.

 

Le psychiatre Carl Gustav Jung dans les années 1940 a mis en évidence la force de guérison de ces enfants surpuissants dans les histoires et croyances collectives. Il a répertorié 14 blessures de l’enfant intérieur.

Nous serions comme une poupée russe avec plusieurs désirs et réactions entre le moi adulte et les enfants intérieurs. Ce n’est finalement jamais vraiment l’adulte qui souffre mais le petit garçon ou la petite fille en nous.

L’enfant intérieur peut être bébé, avoir 3 ans jusqu’à l’âge adolescent. Le temps n’existe pas au niveau de l’inconscient. Souvent les livres et les films qui nous attirent le plus illustrent nos blessures principales de l’enfance.

 

Ces blessures de l’enfance peuvent être accompagnées en hypnose symbolique archétypale

 

Les blessures principales se transmettent inconsciemment et de manière quasi systématique des parents vers les enfants. Nous héritons souvent de la blessure de nos parents, sans qu’ils s’en rendent compte à travers nos apprentissages jusqu’à l’âge adulte.

Si nous prenons la responsabilité de tous nos actes sans pour autant nous sentir coupable, nous serons en mesure de réfléchir à ce que nous sommes au-delà de nos blessures et tel que nous le sommes vraiment.

Se reconnecter avec son ou ses enfants intérieurs pour les rassurer, les écouter, leur dire qu’on les aime permet de retrouver une énergie de vie et une plus grande sérénité :

être capable de prendre du recul, de mieux gérer ses émotions, de dédramatiser les évènements et de trouver la solution présente en nous.

L’hypnose est un voyage à l’intérieur de vous-même et vous permettra de renforcer votre estime personnelle.

Reine Roussel

Et si vous révéliez votre potentiel ?

Réussir sa transition de vie par l’ hypnose

Réussir sa transition de vie par l’ hypnose

Depuis quelques années, le besoin de reconversion professionnelle ne cesse d’augmenter. Les crises professionnelles sont souvent liées à des crises personnelles de mal-être, de changement de cycles de vie (séparation, naissance, enfants qui quittent le nid, maladie, accident…) mais aussi le résultat d’orientations scolaires et professionnelles loupées avec des vocations sacrifiées.

Se sentir aligné et trouver un sens à sa vie

Bien souvent, derrière le besoin de se reconvertir professionnellement, se cache le besoin bien plus inconscient de trouver sa voie et de s’épanouir pleinement.

Notre vie n’est plus linéaire avec une route toute tracée : un métier, une famille, une maison et une retraite à réaliser dans le bon timing.
Ce modèle linéaire de vie et de carrière a explosé pour faire place à un modèle évolutif où le mouvement et le changement sont devenus les seules certitudes de nos vies. Avec un sentiment que tout va de plus en plus vite, sans la possibilité de prendre du recul et de garder nos repères…

L’hypnose peut vous accompagner dans votre cheminement

Dans vos réflexions et à travers ce brouillard d’informations afin d’identifier et de révéler vos désirs profonds tant personnels que professionnels.

En séance d’hypnose, vous pourrez identifier et supprimer vos croyances limitantes et vos schémas répétitifs de vie, transformer vos événements malheureux et vos émotions pesantes en capacités et récupérer de nouvelles ressources pour atteindre vos objectifs souhaités.

L’hypnose vous permettra de vous réconcilier avec vos valeurs pour ajuster vos priorités et vos motivations, de prendre contact avec votre incroyable réservoir de capacités et de talents en vous reconnectant à vous-même, à votre enfance et en émergeant un souhait oublié ou étouffé sous le poids des injonctions familiales ou sociétales…

L’hypnose est un voyage à l’intérieur de vous-même et vous permettra de booster votre confiance et votre estime personnelle.

Reine Roussel

Et si vous révéliez votre potentiel ?

Ça donnerait quoi si on prenait des cours de cerveau ?

Ça donnerait quoi si on prenait des cours de cerveau ?

Je souhaite partager avec vous cette vidéo TEDx VaugirardRoad de kevin finel : Ca donnerait quoi si on prenait des cours de cerveau ?

Dans cette vidéo, Kevin finel nous donne une superbe explication de l’hypnose…

 

“Dans notre éducation, on nous demande la plupart du temps d’apprendre à nous contrôler et à nous maîtriser…on nous dit que l’on devrait être rationnel, prendre des décisions logiques, mais la plupart du temps, dès que l’on a une élmotion, notre raison est balayée. On est pas des êtres rationnels. On est avant tout des êtres émotionnels…”

 

Belle journée,

Reine Roussel

 

Et si vous révéliez votre potentiel ?

 

L’hypnose, retour aux origines

L’hypnose, retour aux origines

Il y a plus de 6 000 ans avant J.C., en Mésopotamie, des tablettes cunéiformes sumériennes en argile décrivent des guérisons obtenues par les Etats Modifiés de Conscience (EMC).
A l’époque de l’Egypte Ancienne, une stèle découverte dans les années 1970 révèle la description complète d’une intervention, ressemblant de près à une séance d’hypnose.
ll y a 2450 ans Socrate explique que parler d’une voix terne (terpnos logos) met les gens dans un état de réceptivité, d’ouverture d’esprit.
A Rome et dans la Grèce Antique, les suggestions hypnotiques étaient largement utilisées dans les temples de guérison. Les prêtres murmuraient des « mots qui guérissent » à l’oreille des malades (cf. le temple de Esculape).

L’hypnose Ericksonienne

Milton Erickson, psychologue américain du début des années 1900 s’est fait connaître grâce à ses travaux sur l’hypnose thérapeutique, sa pratique sera aux origines de la PNL élaborée par Richard Bandler et John Grinder.

L’hypnose spirituelle

De nombreux psychothérapeutes et psychologues américains ont développé l’hypnose spirituelle pour accompagner leurs patients : Edith Fiore, Michael Newton, Irène Hickman, Morris Neherton, Lorraine Flaherty…

Aux Etats Unis et en Grande Bretagne l’hypnose spirituelle représente 40 % des activités des hypnothérapeutes.

En France l’Hypnose Spirituelle fait ses débuts depuis une dizaine d’années.

L’hypnose Hyperemperia

L’hyperemperia a été créée dans les années 1970 par Don Gibbons, psychologue américain. Le principe est celui d’une mise en hypnose ascendante. Don Gibbons est passionné par l’extension de la portée de nos sens physiques, tels que le vue et l’ouïe et il s’est inspiré des travaux du Professeur Stephen Hawking pour développer le concept d’univers parallèle en hypnose.